Instances transversales

À quoi servent elles ?

Les Instances remplacent pour les Unités d’Autodialyse dispersées dans les Yvelines les structures médicales, chirurgicales pharmaceutiques et logistiques dont les hôpitaux sont pourvus. Elles permettent aux équipes soignantes et non soignantes de travailler en équipe et d’apporter au patients dialysés les soins médicaux et de soutient indispensables à leur traitement comme dans un Hôpital pluridisciplinaire.

C’est ce qui a permis pendant les deux années de rechutes de l’épidémie de la Covid de disposer des vaccins et de vacciner dès leur mis à disposition en Janvier 2021. Et d’assurer dans ses locaux et avec ses propres moyens en personnel de vacciner non seulement la totalité des personnels et la quasi-totalité de ses patients jusqu’aux rappels de 2023. C’est certainement sur la raison pour laquelle, avec les mesures de protection toujours disponibles (EPI), l’ADDY n’a eu à déplorer aucune forme grave ni aucun décès durant l’épidémie. C’est l’EOH et les instances directement ou indirectement concernées qui ont organisé toutes les séances de vaccination.

CODIR
(Comité de Direction)

Composition

  • Président de l’association Dr G. SCHORTGEN
  • Directrice des opérations (Mme V. LAMBERTINI)
  • Responsable Administrative et Financière (RAF)
  • Mme V. HOCQUAUX
  • En fonction de l’ordre du jour sont invités des agents opérationnels

Rôle et missions

Autour du Président il pilote le niveau stratégique des projets à mener au sein de l’association en fonction des exigences des différentes parties prenantes (HAS / ARS / OMEDIT /CLIN-EOH/CPOM/BUREAU DE L’ADDY /etc.) et des projets d’établissement.
C’est l’organe opérationnel de la gestion au quotidien. Elle communique au CSE au sujet de la politique générale et projets d’entreprise, des conditions de travail, des salaires, des formations et de la prévoyance.)

CME = Bureau
(Conférence Médicale d’établissement)

Composition

  • Président de la CME, Néphrologue (Dr C. BADID)
  • Tous les praticiens médecins et pharmaciens de l’association
  • Le président de l’association
  • La directrice des opérations
  • La chargée de mission Qualité et gestion des risques

Rôle et missions

Elle contribue à l’élaboration de la politique d’amélioration continue de la qualité, gestion des risques et de la sécurité des soins ainsi que le projet d’établissement. Elle élabore avec les médecins les thèmes des EPP, coordonne leurs travaux et leur offre le soutien méthodologique et logistique dans le déploiement des EPP.
Elle participe aux projets relatifs aux condition d’accueil et de prise en charge des usagers.
Elle est informée des grandes orientations stratégiques et de l’exercice médical à l’ADDY
Elle est destinataire des rapports annuels : de l’EOH et du CAQES, de la consommation des médicaments et des DM, des conventions passées avec d’autres établissements.

Le CSE
Comité économique et social

Composition

La délégation du personnel au CSE, élue tous les quatre ans a pour mission de présenter à l’employeur les réclamations individuelles ou collectives sur les points suivants : les membres peuvent saisir l’inspection du travail de toutes les plaintes et observations portant sur l’application des dispositions légales dont le CSE est chargé d’assurer le contrôle.

Rôle et missions

La délégation du personnel au CSE a pour mission de présenter à l’employeur les réclamations individuelles ou collectives sur les points suivants :

  • Salaires
  • Application du code du travail et des autres dispositions légales concernant notamment la protection sociale
  • Conventions et accords applicables dans l’entreprise
  • Elle contribue à promouvoir la santé, (prévoyance) la sécurité et les conditions de travail dans l’entreprise.

Elle y réalise des enquêtes en matière d’accidents du travail ou de maladies professionnelles ou à caractère professionnel. L’employeur présente au CSE la liste des actions de prévention et de protection prévues par le document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP).Les membres peuvent saisir l’inspection du travail de toutes les plaintes et observations portant sur l’application des dispositions légales dont le CSE est chargé d’assurer le contrôle

L’EQGR
(L’équipe Qualité et Gestion des Risques)

Composition

  • Coordinatrice de l’EQGR, Chargée de mission qualité et gestion des risques
  • Coordinatrice de la gestion des risques associés aux soins
  • Directrice des opérations
  • Les référents-tes des processus de la certification
  • Coordinatrice des soins et des Procédures

Rôle et missions

Elle conduit l’élaboration du PAQSS avec centralisation de toutes les actions des instances. Elle coordonne les actions du PAQSS auprès des référents de processus et renseigne le Compte qualité de la HAS. Elle poursuit après la certification V2014 la politique d’amélioration continue de la qualité des soins

Elle coordonne et harmonise les pratiques de soins et des Procédures entre les 5 Unités

CCV-CHPE
(Comité de coordination des vigilances rattaché au CHPE)

Composition

  • Infectiovigilant
  • Matériovigilant
  • Pharmacovigilant
  • Réactovigilant
  • Identitovigilant
  • Biovigilant
  • Aquavigilant
  • Chargée de mission qualité et gestion des risques
  • Coordinatrice des risques associésaux soins

Rôle et missions

Il a pour objet de développer un système de gestion des risques a priori et a posteriori. Il assure la coordination globale des actions d’amélioration, la coordination des vigilances.

EOH (ex CLIN)
(Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales – Équipe Opérationnelle d’Hygiène)

Composition

  • Présidente de L’EOH, Néphrologue (Dr L.BERERHI)
  • Vice président et coordinateur de l’EOH, Dr G.SCHORTGEN Néphrologue
  • Secrétaire: Directrice des Opérations (Mme V. LAMBERTINI)
  • Représentants des usagers
  • Coordinatrice des risques associés aux soins
  • Chargée de mission qualité et gestion des risques
  • Représentante CLIN-CHPE
  • IDE référente Hygiéniste
  • Logisticien (Mr G.NICE)
  • Pharmaciens Biologistes du CHPE

Rôle et missions

L’EOH (ex CLIN) est chargé de développer et coordonner les actions visant à prévenir les infections nosocomiales et le risque infectieux lié aux soins. Ces actions reposent sur la surveillance de ces infections, leur signalement et la formation du personnel à l’hygiène hospitalière. Elle est chargée de la mise en œuvre et de l’évaluation du programme de lutte contre les infections : nosocomiales : hygiène des mains (SHA) Précaution d’hygiène standard et complémentaires. Elle participe aux enquêtes du CPIAS Nord et produit des AUDITS externes et des formations notamment au bio nettoyage.
Elle gère et surveille la qualité des eaux de dialyse.
Un rapport est communiqué aux néphrologues après chaque campagne de prélèvements. Un dispositif d’alerte est déclenché et les mesures correctives immédiatement mises en place
Elle surveille la survenue d’épidémie, isole les patients qui doivent être isolés au centre de repli. Le dépistage des BMR et les Virologies sont régulièrement prélevés et font l’objet d’un rapport annuel

CLAN-CHPE
Comité de Liaison Alimentation (Nutrition) rattaché au CHPE

Composition

  • Référente nutrition ADDY, Diététicienne

Rôle et missions

Il contribue à l’amélioration de la prise en charge nutritionnelle des patients.

CLUD-CHPE
(Comité de Lutte contre la Douleur rattaché au CHPE)

Composition

  • Référent douleur ADDY

Rôle et missions

Il propose, pour améliorer la prise en charge de la douleur, les orientations les mieux adaptées à la situation locale ; il coordonne au niveau de l’ensemble des services toute action visant à mieux organiser la prise en charge de la douleur quels qu’en soient le type, l’origine, et le contexte ; il développe des plans d’amélioration de la qualité pour l’évaluation et le traitement de la douleur et prévoit des actions de formation.

COMEDIMS-CHPE
(Comité du Médicament et des Dispositifs Médicaux Stériles rattaché au CHPE)

Composition

  • Référente pharmacie ADDY
  • Pharmacienne PUI
  • Bureau-CME ADDY

Rôle et missions

Sous-commission de la CME, il lui revient de participer par ses avis à l’élaboration de la liste des médicaments et dispositifs médicaux stériles dont l’utilisation est préconisée dans l’établissement et des recommandations en matière de prescription et de bon usage des médicaments et des dispositifs médicaux stériles et de lutte contre l’iatrogénie médicamenteuse.

CRDP-CHPE
(Comité de Réflexion sur le Droits des Patients rattaché au CHPE)

Composition

  • Pilote et copilote processus « Droits du patient »
  • Représentants des usagers ADDY

Rôle et missions

Il aide, par son action de conseil, de réflexion et de pédagogie, tout demandeur qualifié à propos d’une question d’éthique médicale. Il a la compétence pour répondre aux problèmes d’éthiques soulevés dans le domaine de la recherche biomédicale.

RIU
(Réunion Inter- Unité)

Composition

  • Responsable des RIU, Directrice des opérations, (Mme LAMBERTINI)
  • Président de l’association
  • Responsable administrative et comptable
  • Chargée de mission qualité et gestion des risques
  • IDE
  • AS
  • Logisticien

Rôle et missions

Consultée sur l’ensemble des questions relatives à l’organisation générale et la prise en charge des patients dans le cadre du projet de soins infirmiers.
Permet de fédérer le travail en équipe

CDU
(Commission Des Usagers)

Composition

  • Président de la CDU, Président de l’association (DR. G. SCHORTGEN)
  • Vice-Président
  • Représentants des usagers
  • Secrétaire, Directrice des opérations, (Mme V. LAMBERTINI)
  • Pilote et copilote du processus
    « Droits des patients »
  • Responsable Administrative et Financière
  • Coordinatrice des risques associés aux soins
  • Chargée de mission qualité et gestion des risques
  • Médiateur médecin
  • Médiateur non médecin

Rôle et missions

Elle a pour mission de veiller au respect des droits des usagers et de contribuer à l’amélioration de la qualité d’accueil et de la prise en charge des patients et de leur entourage. Elle s’occupe aussi du traitement des litiges et des enquêtes de satisfaction. Elle a communication des FEI et s’informe des mesures correctives prises ou à prendre. La majorité des mesures demandées sont réalisées dans la mesure des possibilités techniques

RÉFÉRENTE DROITS DES MALADES

Composition

  • LOI N°2002-303du 4 MARS 2022 dite loi KOUCHNER

Rôle et missions

Les droits individuels de l’usager du système de santé découlent des droits fondamentaux reconnus à toute personne, indépendamment de son état de santé. Après information le choix du traitement ne doit être soumis à aucune discrimination sociale, raciale, religieuse ou sexiste. Le déroulement du traitement doit être expliqué avec les avantages et les inconvénients et la prise en charge dans les Unités. Le patient doit pourvoir désigner une personne de confiance et faire part de directives anticipées. Il doit être informé sur son traitement des résultats d’examens de laboratoire ou d’imagerie ou tout autre spécialité consultée. Il doit pouvoir demander la communication de son dossier. La douleur doit être prise en charge. Le règlement intérieur des UAD doit être respecté. Il ne doit être toléré des propos ou discrimination racistes religieuses ou sexistes et encore mois de gêne pour le autres patients ou harcèlement des personnels soignants ou non soignants de l’ADDY. Les plaintes doivent être communiquées aux représentants de usagers ou aux organes de direction de l’Association.

Autres soins de soutient

Composition

  • RÉFÉRENTE ÉDUCATIVE (information et éducation thérapeutique des patients)
  • Diététicienne, psychologue, Kinésithérapeute
  • Représentants des cultes
  • RÉFÉRENTE NUTRITION

ADMISSION

Elle est décidée par un néphrologue de l’équipe médicale et organisée par la directrice des opérations de l’ADDY. Les conditions et les démarches sont à consulter sur la page admission

Vous souhaitez nous contacter:

Politique de confidentialité*

2 + 8 =